Quand on pense à la dégustation d’huîtres, on a l’image en tête de petites cabanes l’été, ou d’un bon plateau au moment de Noël. Mais le métier ne se limite évidemment pas à ces 2 saisons !

Et nous avions envie de découvrir leur quotidien à une période de l’année plus calme… Enfin c’est ce que nous croyions ! On vous emmène avec nous, à la rencontre des gens de mer, comme on dit ici.

A la rencontre d’Hubert et Eloi dans le village secret du Four

Le Four est l’un des premiers villages de la Presqu’île, et pourtant peu s’y aventurent à part les fans de coins insolites. Nous arrivons tôt dans la matinée pour une balade dans ce tout petit village, accueillis par un ciel aux couleurs magnifiques.

Le Four

village du four

On aperçoit Eloi qui arrive en chaland, et à ce moment précis, on se dit qu’il a la chance incroyable de voir ces couleurs tous les jours ou presque.

chaland village du Four

Petit matin au village du Four

Hubert et Eloi ont ramené de leur parc des poches (des ambulances de leur petit nom) remplies d’huîtres. A terre, ils vont les trier en fonction de leur taille avant de les replonger dans le Bassin. Elles mettront 3 ans avant d’être servies dans vos assiettes. Quand on sait qu’un ostréiculteur peut produire plusieurs tonnes d’huîtres par an, on imagine le travail !

Le Four

ostréiculteurs au village Le Four

Le temps passe sans même s’en apercevoir. Au bout d’une heure, nous quittons à contrecœur nos deux ostréiculteurs. C’est qu’ils ont encore beaucoup de travail pour préparer les fêtes de fin d’année ! Rendez-vous à la belle saison pour une dégustation d’huîtres dans leur cabane les pieds dans l’eau !

Direction le village ostréicole du Cap Ferret

Nous voilà dans le village du Cap Ferret, avec ces images que nous adorons toujours autant : les jolies cabanes avec vue sur la Dune du Pilat, la plage du Mimbeau…

Le village du Cap Ferret en automne

Le village du Cap Ferret en automne

Le village du Cap Ferret en automne

Ici aussi, tous les ostréiculteurs s’affairent à préparer la saison prochaine, sans oublier Noël qui approche à grands pas, les marchés d’hiver et la saison prochaine.

Cap Ferret en automne

le phare du Cap Ferret en automne

On s’arrête à la cabane à huîtres du Mimbeau. A l’étage, le poêle à bois tombe à pic avec les premières fraîcheurs. On se réchauffe en attendant notre plateau d’huîtres, que l’on déguste avec une vue imprenable sur la Dune du Pilat.

cabane à huitres du Mimbeau

dégustation d'huitres à la cabane du Mimbeau

dégustation d'huitres à la cabane du Mimbeau

A Piraillan, rencontre avec une figure locale !

Petite balade digestive dans le village de Piraillan. Nous avions donné rendez-vous à Véronique, figure du village ! Si elle accompagne souvent son mari Luc, lui-même ostréiculteur pour travailler sur les parcs, ce qu’elle préfère Véronique, c’est emmener en balade les vacanciers dans le village !

balade avec Véronique à Piraillan

Durant la balade, nous apercevons d’ailleurs une 3ième cabane tchanquée du Bassin d’Arcachon ! C’est une petite exclusivité, et même si celle-ci est moins connue (Le Pitey, de son petit nom), elle n’a rien à envier à ses deux cousines de l’île aux Oiseaux.

cabane tchanquée de Piraillan

Comme nous l’avons fait, chacun peut s’arrêter à sa cabane pour une balade dans le village, et découvrir les détails du métier d’ostréiculteur. Derrière le fouillis habituel des cabanes, on apprend l’utilisation de chaque machine, des tuiles chaulées, et des collecteurs… Mais on ne vous donnera pas plus de détails, car de toute manière, on vous le raconterait moins bien que la pétillante Véronique !

outils des ostréiculteurs

piraillan

Petite cerise sur le gâteau, Véronique et Luc nous emmènent en amis à bord de leur chaland pour un tour sur l’eau. Même à marée haute, nous arrivons à apercevoir leurs parcs à huitres à certains moments. Quel bonheur !

balade en chaland à Piraillan

balade en chaland à Piraillan

 

Recevez notre guide dans votre boite mail

A propos de l'auteur

Suivez nos découvertes sur la presqu'île de Lège - Cap Ferret pour vivre un moment de vraies vacances.

Articles sur le même sujet

function essb_window877563288(oUrl, oService) { essb_window_stat(oUrl, oService, 3977);...

function essb_window1637623835(oUrl, oService) { essb_window_stat(oUrl, oService, 3867);...

function essb_window470376932(oUrl, oService) { essb_window_stat(oUrl, oService, 3830);...

1 commentaire
 
  1. Clastre Odile 28 octobre 2016 at 15 h 37 min Répondre

    Que les couleurs sont belles, différentes à chaque fois.

Publier un commentaire

error: Le contenu est protégé